PAULA REGO // LES CONTES CRUELS // MOTION DESIGN TEASER


Credits:

Client: Musée de l’Orangerie et Musée d’Orsay
Production: Bridges
Concept: Manon Hugel
Animation: Qimono

Paula Rego motion design teaser, Contes Cruels, l’exposition au Musée de l’Orangerie du 17 octobre 2018 au 14 janvier 2019.

S’inspirant de mannequins, poupées et masques mis en scène dans son atelier, Paula Rego crée des personnages ou animaux qu’elle transforme et travestit, donnant ainsi naissance à des saynètes composées sur de grands formats, où se mêlent réalité et fiction, rêveries et cauchemars.

Motion design teaser: c’est un très bon moyen de communiquer sur un évènement. Le studio Qimono de Lyon accompagne les musées, les collectivités et les entreprises pour communiquer sur leur actualités évenementielle.

Le motion design peut prendre une infinité de formes, le rendant essentiel dans une stratégie de communication. Le studio a donc réalisé l’animation du teaser pour le Musée de l’Orangerie, en donnant vie aux tableaux. De cette façon, le spectateur bénéficie d’un avant goût, et est plongé dans l’univers et dans l’ambiance des peintures de Paula Rego.

Le teaser est devenu un moyen incontournable de diffuser la venue d’un évènement sur internet, se distinguant bien du visuel fixe. S’invitant même dans l’espace publique, le teaser est une forme moderne d’expression et de diffusion pour les entrerpises et structures culturelles.

Quelques extraits presse

“Des influences  qui nourrissent ses peintures, dessins et gravures, résolument figuratifs, avec un goût prononcé pour l’étrangeté et un féminisme latent. Peintures, dessins géants et même marionnettes, révèlent une oeuvre acide et formidable.” – Télérama

“Cette féministe met les hommes en pièces. Il faut dire que son mari lui en a fait voir, peintre cavaleur, puis malade atteint d’une sclérose en plaques. Il l’a trompée, elle l’a soigné. La mère et grand-mère se venge dans ses tableaux du grand méchant loup devenu une masse inerte.” – Le Parisien

“L’art de Paula Rego est profondément scandaleux, chargé de sous-entendus sexuels, irrespectueux de toute décence” – Le Monde